Prévisions du vent, des vagues et du temps Calendrier des marées
Le meilleur moment de la marée pour pêcher…

Afin de mettre les chances de son côté, il convient de tenir compte du moment de la marée lors de la prévision d’une partie de pêche. Bien que le coefficient de marée joue lui aussi une importance de taille, le moment de la marée est encore plus déterminant sur l’activité du poisson.

Plage

 

En digue, la marée haute est toujours un peu plus poissonneuse car la hauteur d’eau est plus importante, le poisson se sent plus en sécurité. Cependant, les résultats sont régulièrement bons à marée basse. La pêche est plus facile à marée basse car il y a moins de courant, mais c’est aussi plus difficile pour relevé un beau poisson.

Jetée du Clipon

 

Depuis la plage, c’est plutôt la marée basse qui donne de meilleurs résultats, les gros poissons restent toujours dans les trous à marée basse, assez loin du bord. A marée haute, les poissons se rapprochant du bord diminuent en taille, les gros spécimens restent souvent en as de plage.

Plage de St Pol

 

Il faut savoir qu’entre une marée basse et une marée haute il y a environ 6h. Au milieu de cette période, soit 3h avant la marée haute (ou 3h après la marée basse), il se passe 30 minutes durant lesquelles le courant est nul (on appelle ce moment la renverse de courant), le temps qu’il change de direction (est-ouest à marée descendante, ouest-est à marée montante).

Depuis la Plage

 

Le poisson se nourrit toujours lorsque le courant est actif, car il draine le fond et remue la nourriture. Les meilleurs heures pour pratiquer sont donc 2h avant et 2h après la marée basse, il en est de même à marée haute. A éviter donc de pêcher en plein milieu de marée, lors de la renverse de courant…

Autre article
+ Voir plus
JIGGING – TECHNIQUE PÊCHE AUX JIGS

Le jigging, ou vertical jigging, est une pêche très en vogue aujourd’hui, qui est depuis longtemps largement pratiquée au Japon, et permet la capture d’une large variété de poissons.

Le jigging se pratique depuis un bateau. C’est une pêche en eaux profondes, de 20 à plus de 150 mètres, avec des leurres métalliques plombés appelés jigs que l’on fait couler vers le fond avant de faire une remontée en dandinant verticalement (on tire sur la canne, on mouline, on tire sur la canne, on mouline….) . Le profil particulier des jigs leur permet de papilloner sous l’eau pendant la descente. On explore, avec le jigging, une grande colonne d’eau.

Noeuds de pêche

Les nœuds sont à la base de tous les montages de pêche. Que ce soit pour monter un hameçon , accrocher un leurre , ou abouter deux parties d'une ligne. 

Il suffit d'en connaître quatre ou cinq pour pouvoir pêcher. Ensuite, vous pouvez en apprendre d'autres en fonction de vos besoins.

Surfcasting

Le surf-casting (lancer dans la vague) est une technique qui se pratique généralement le long des plages. Le principe consiste à lancer un appât naturel derrière les rouleaux (plusieurs dizaines de mètres). 

Le pêcheur se déplace régulièrement en suivant la marée. La ligne est tendue, la canne est maintenue verticalement sur un support. Les touches sont perçues au niveau du scion.

La pêche à l'anglaise

La pêche à l'anglaise connait en Tunisie un succès certain. Il s'agit d'une pêche au coup toute en finesse, pour laquelle le pêcheur sera tout à la fois appliqué et concentré. Les eaux calmes d'un étang ou d'un lac présentent un réel intérêt pour pratiquer cette pêche. Si vous savez qu'il y a de beaux poissons tels que Gardons, Brèmes, Tanches et Carpeaux, c'est alors une technique idéale.

Articles les plus lu
Videos les plus lu